image1.png

En bref

 

 

 

 

 

 

La crise sanitaire Covid-19 en Belgique et dans le monde a été l’occasion de faire le constat que notre système institutionnel face à cette crise et  à la modernité technologique poussée à l’extrême  comporte des limites menaçant nos droits et libertés.

 

En effet, nous nous interrogeons, si le droit de penser  nous est encore autorisé par les médias dominants et le politique au risque de se faire traiter de complotistes, sur notre rôle à jouer , en tant que citoyen, pour préserver notre démocratie basée sur le respect de l’Etat de droit . Nous sommes inquiets face à un avenir incertain, conditionné par des technologies invasives, comme la 5G, le vaccin Covid-19, sous peine de privations de nos droits et nos libertés .

 

Le constat est là : interdiction de circuler sans masque sous peine d’amendes, intrusion dans la sphère familiale au nom de la crise sanitaire pour faire respecter des règles contraignantes afin de nous proposer, à bref délai, un remède miracle pour recouvrer nos droits et libertés.

 

Fermeture des restaurants et bars qui engraissera les grandes entreprises pouvant s’adapter à la vente en ligne. Le couvre-feu et le confinement imposés  par l’État sont-ils conformes à la Constitution ? Va-t-on nous imposer directement ou indirectement un vaccin pour voyager, accéder à l’enseignement, pour se soigner ou tout simplement pour exercer un métier.

 

Vers quelle société risque-t-on de basculer ? Pouvons-nous encore croire à ces politiques qui nous gouvernent et qui financent les médias nous dictant ce qui est scientifiquement vrai ou faux ?

 

IL EST TEMPS DE PRENDRE NOTRE DESTIN EN MAIN ET S’UNIR SOLIDAIREMENT POUR PRESERVER LES ACQUIS DE NOS AÎNES.

Nos droits et libertés sont gravement menacés.

 

D’où la création d’un nouveau parti politique alternatif et indépendant sous l’appellation Droits et Libertés, en abrégé «DL».

Consultez le calendrier portant sur nos conférences juridiques et leurs thématiques en cliquant ici !

 


________
Adhérez à notre association et rejoignez-nous dans la section locale de votre commune. Comment ?


Envoyez-nous un email à l’adresse suivante:

parti.droits.libertes @ gmail.com, en précisant votre nom, prénom et adresse postale complète et téléphone.


Paiement de la cotisation annuelle : 15 euros
A payer sur le compte du parti Droits et Libertés : BE92 7370 5282 4223