top of page

Action en justice : les vaccins anti-covid?

Dernière mise à jour : 10 nov. 2021


Les vaccins anti-covid ne sont, scientifiquement, ni sûrs, ni efficaces !

Les Etats européens dont la Belgique ont adopté, comme solution pour répondre au virus covid19 et ses variants, la stratégie vaccinale des populations. Est-ce la meilleure stratégie alors qu'il ressort, dans les faits, que non seulement les effets secondaires liés aux vaccins anti-covid sont basés sur des effets secondaires observés à court terme et non sur des effets basées sur des informations scientifiques reconnues par la communauté scientifique internationale.


Nous constatons que, suite à la vaccination en Belgique, des effets secondaires déclarés ( certains ne sont pas déclarés ) et graves ont été constatés en pratique alors que ces effets n'avaient pas été observés lors des tests cliniques précédents : notamment la coagulation du sang entraînant des thromboses, pouvant aller jusqu'au décès.


En effet, l'EMA a recensé près d'1 000 000 d'effets secondaires dont 75 000 effets secondaires graves. La Parlement européen a chargé la Commission européenne d'établir un fond d'indemnisation pour les citoyens victimes de la vaccination covid 19.


Ainsi, Droits et Libertés s'oppose à la vaccination covid 19 et ce, en application du principe de précaution.


Une action judiciaire contre la vaccination des jeunes a été exercée le 16 septembre 2021. Une audience d'introduction est intervenue. L'Etat belge ne s'est pas présenté pour faire valoir ses arguments. Le tribunal a reconvoqué le 26 octobre 2021 l'Etat belge pour s'expliquer sur la demande que nous avons formulée devant le tribunal: arrêt de la vaccination. des jeunes et ce, sur base de plusieurs rapports scientifiques.


L'Etat belge ne s'est pas présenté à nouveau. Un calendrier est en cours d'être acté pour forcer l'Etat belge a faire valoir ses arguments juridiques dans le cadre de la vaccination des jeunes; S'il ne le fait pas dans les délais impartis, l'Etat belge sera condamné sous réserve des vois de recours dont l'appel devant la Cour d'appel de Bruxelles.






Par ailleurs, dans la mesure où la vaccination covid 19 de la population belge met en danger la population et ce, au regard des effets secondaires desdits vaccins, Droits et Libertés déposera une plainte pénale contre les Ministres devant le Procureur général près de la Cour d'appel de Bruxelles.


Vous désirez soutenir cette plainte pénale ? Il vous suffit de remplir ce formulaire en cliquant le lien suivant. Une liste de citoyens qui soutienne cette plainte sera remis, en annexe de cette dernière, au Procureur général près de la cour d'appel de Bruxelles.


Voici le lien pour remplir le formulaire en vue de soutenir la plainte pénale :




1 313 vues0 commentaire
bottom of page